Bienvenue sur le forum de la guilde Underworld (Sumens).
 
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'épopée de Screoo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bebez aka 2f aka Screoo

avatar

Nombre de messages : 348
Localisation : Surement devant mon écran^^
Date d'inscription : 04/08/2008

MessageSujet: L'épopée de Screoo   Lun 13 Déc 2010 - 20:29

/HRP/ Oyo, alors voilà c'est une première pour moi, dites moi ce que vous en pensez et excusez moi d'avance des fautes de conjugaison et d'orthographe. /HRP/

Introduction



Au milieu d'une calme nuit de Descendre une jeune Enutrofette qui à première vue approchait de ses 150 ans se dirigea vers un zaapi qui la déposa devant la bibliothèque de Bonta.
Elle y entra et salua d'un signe de tête un curieux homme-hibou qui somnolait à l'accueil, sans mot dire elle marcha jusqu'à l'imposante armoire en If qui régnait, de part sa taille, dans la bibliothèque.
Elle contempla l'armoire un court instant et ouvrit un tiroir à mi-hauteur, ce qui représentait déjà une hauteur considérable pour elle, se saisit du manuscrit bleu azur qu'elle tentait de déchiffrer depuis maintenant plus d'une semaine et se dirigea vers la table la plus proche pour l'étudier confortablement installée.
Elle effeuilla le grimoire comme elle avait prit l'habitude de le faire depuis le début de ses recherches, mais toujours rien, les pages de ce livre refusaient toujours de livrer leurs secrets.
Cependant, cette fois, une fine écriture illisible à l'oeil nu apparut, la disciple d'Enutrof attrapa sa loupe de poche et essaya de déchiffrer l'inscription, vaine tentative.
Elle posa la loupe sur la table, se redressa et vérifia autour d'elle comme pour vérifier qu'elle n'était pas épiée, une fois sûre d'être la seule âme qui vive dans la pièce elle se reconcentra sur le livre et en approcha sa tête, comme pour essayer de lire ce qui ne pouvait l'être, c'est alors qu'une envoutante lumière bleue l'attira et lui fit quitter son enveloppe corporelle.

La disciple d'Enutrof sentit alors un terrible sentiment de haine, puis, quitta ce sentiment pour se retrouver au milieu d'un champ.
Elle y remarqua une belle Fecatte au teint clair vêtu de vêtements azurs entourée par quatre bouftous, s'inquiétant de l'issue du combat, la disciple d'Enutrof se dirigea vers la charmante fecatte dégaina une longue et massive pelle et l'écrasa sur... sur le sol.
La pelle venait de passer à travers le corps d'un des bouftous.
Elle comprit ce qui venait de se passer, ce n'était pas la réalité, enfin pas le présent en tout cas.
L'Enutrofette recula de trois pas, déposa sa pelle sur son dos et observa le combat qui, cela ne faisait aucun doute, serait fatal pour la fecatte.
L'enutrofette remarqua vite son erreur quand l'un des bouftou attaqua la jeune Fecatte et se brisa les dents sur la peau de roc de celle-ci.

De nouveau la lumière bleue apparue, la jeune disciple d'Enutrof éblouie par ce flash retrouva la vue quelques secondes plus tard et se retrouva sur une plage de sable fin.
Elle remarqua rapidement la présence de la belle fecatte accompagnée d'un jeune homme à qui, elle en était persuadée, aucune femme ne pourrait résister.
Elle assista à la scène attendrissante qui se déroulait devant ses yeux et ne put retenir un sourire.

Nouveau flash, nouvelle perte de vue temporaire, nouvelle scène.

Cette fois l'Enutrofette se retrouva non loin d'un hôtel sanglant, sûrement Gisgoul se dit-elle, la jeune fecatte était là de nouveau, sanglotant devant l'autel qui portait le corps sans vie du jeune homme de la scène précédente.
Soudain un tofu doté d'ailes semblables à celles d'un ange se posa à côté de la fecatte en pleurs, en un éclair celle-ci sortit une dague de sa poche, se saisit du tofu-ailé et le transperça de part en part, elle aperçu alors une lettre ensanglantée à la patte du tofu-ailé, elle la décrocha et se débarrassa du volatile en le jetant hors de vue.
La fecatte ouvrit alors la lettre, l'enutrofette accourrut en direction de la fecatte et se mit à lire la lettre.
Une minute passa, puis deux, trois, quatre minutes, brusquement la fecatte se redressa, la lettre s'enflamma dans sa main et elle hurla avec rage : "Me punir... Me punir d'avoir dit que la beauté des dieux est incomparable à la sienne?! Et pour cela vous me l'enlevez?!"
Emportée par sa haine la fecatte déversa un torrent de flammes dans toute la pièce et s'écria : "Vous me le paierez, même si je dois en mourir, je vous emporterai avec moi dans la tombe!"

Le flash bleu apparut de nouveau avec la perte et le regain successif de la vue habituels.

Une nouvelle scène, la plus horrible que l'Enutrofette ait pu voir jusqu'à présent.
Un Ecaflip se faisait trainer jusqu'à un poteau en fer ornementé de clous, y fut projeté avec violence et s'empala au poteau.
Un rire mauvais se fit alors entendre suivi par une voix qui reflétait la haine la plus profonde : "Chien d'Ecaflip, tu pensais que cet apôtre serait en mesure de me vaincre? RIEN ni PERSONNE ne peut résister à ma colère!!"
La fecatte aux traits déformés par la haine toucha alors le poteau métallique qui devint rouge puis vira au blanc, l'apôtre hurla sa douleur puis les flammes le consumèrent.

... Nouveau flash bleu ...

La fecatte avait ressenti qu'on l'épiait, mais pas par la présence de quelqu'un, non, on épiait ce qu'elle était, ses souvenirs, ses actes passés.
La disciple de fecatte se leva et se téléporta jusqu'à la fameuse bibliothèque qui était sa deuxième maison, elle aimait s'y rendre pour partager ce qu'elle vivait avec son livre, sûrement le seul disposant d'un tel pouvoir.

Elle entra dans la bibliothèque sans prendre la peine de saluer l'hybride qui tenait le comptoir, elle remarqua l'Enutrofette qui semblait endormie sur un livre azur.
La disciple de fecatte saisit une dague dans sa ceinture s'entoura de ses boucliers par simple précaution et se saisit de l'enutrofette qui ne se réveilla pas, "Toujours plongée dans mes souvenirs", chuchota la fecatte.
Elle l'emmena dans une salle adjacente et l'égorgea, l'enutrofette, avant de mourir ouvrit les yeux dans lesquels on pouvait voir la souffrance et la terreur que lui inspirait la mort.
La fecatte chuchota à l'oreille de l'enutrofette défunte, "Ton dieu pensait vraiment pouvoir consulter mes souvenirs impunément? Fais lui savoir la souffrance et la peur que, moi, Screoo t'inspire.
Screoo reprit le livre, l'entoura de ses boucliers habituels, le redéposa dans le tiroir de l'armoire en If qu'elle scella par un sortilège d'immunité, personne ne pourrait l'ouvrir.
Elle retourna immoler le corps de sa victime, "pour ne laisser aucune preuve", disait elle avec un sourire amusé.
Une fois le cadavre réduit à l'état de cendres Screoo quitta la bibliothèque et se dirigea vers sa maison.


Dernière édition par Bebez aka 2f aka Screoo le Ven 17 Déc 2010 - 18:13, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
babol
Meneur
avatar

Nombre de messages : 1509
Date d'inscription : 01/08/2008

MessageSujet: Re: L'épopée de Screoo   Mar 14 Déc 2010 - 15:30

Pas mal le rp Smile

Tu es une méchante fecatte :O, pauvre enutrofette!!
On aurait presque cru que tu parlais d'ambrouilleuh, mais tu as dit que c'était un bel homme donc j'ai dessuite éliminé kelde Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bebez aka 2f aka Screoo

avatar

Nombre de messages : 348
Localisation : Surement devant mon écran^^
Date d'inscription : 04/08/2008

MessageSujet: Re: L'épopée de Screoo   Mar 14 Déc 2010 - 15:42

On voit que dofus est en maj, Bab se fait tellement chier qu'il lecturisitionne du Role play O_o
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jemafra47

avatar

Nombre de messages : 858
Localisation : Assis près d'un enclos
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: Re: L'épopée de Screoo   Mar 14 Déc 2010 - 18:59

Trés chouette screoo, juste une petite critique constructive, mets ton RP au présent ca lui donnera plus de vie ("Elle entre" au lieu de "elle entra", etc..).
Mais il faut dire que j'ai fait des étude de vieux ^^

Continues c'est bien


Jema (Pervers Pépère) aie
L'important n'est pas de rajouter des années à la vie mais de la vie aux années
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyboone

avatar

Nombre de messages : 539
Localisation : J't en pose des questions? >.<
Date d'inscription : 02/08/2008

MessageSujet: Re: L'épopée de Screoo   Mar 14 Déc 2010 - 22:40

Non mais ta raisons jem,le présent est souvent utilisé pour décrire des actions ^^


Sinon ta fécatte est méchante Surprised mais j'aime *-*


A chaque batailles gagnées n'oublie pas de t'en réjouir

Pas d'hommes en dessous des hommes,n'oublie pas que tu va mourrir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kelde
Ancien Meneur
avatar

Nombre de messages : 502
Localisation : Bonta
Date d'inscription : 13/11/2008

MessageSujet: Re: L'épopée de Screoo   Mer 15 Déc 2010 - 10:40

Joli RP, on apprécie bien le coté de la vengeance implacable de l'amant défunt.

babol a écrit:
Pas mal le rp Smile

Tu es une méchante fecatte :O, pauvre enutrofette!!
On aurait presque cru que tu parlais d'ambrouilleuh, mais tu as dit que c'était un bel homme donc j'ai dessuite éliminé kelde Smile

Oh lala ... Mais t'es un fou toi ... tu vas avoir des problèmes ! On va te retrouver épilé au napalm dans une poubelle d'Astrub ! Smile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
babol
Meneur
avatar

Nombre de messages : 1509
Date d'inscription : 01/08/2008

MessageSujet: Re: L'épopée de Screoo   Mer 15 Déc 2010 - 10:42

Citation :
Oh lala ... Mais t'es un fou toi ... tu vas avoir des problèmes ! On va te retrouver épilé au napalm dans une poubelle d'Astrub !

J'ai presque peur xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'épopée de Screoo   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'épopée de Screoo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Grande épopée des petits pois
» Nouveau maillot du Stade Rennais - L'épopée Breizh
» Mr Leprévost. "L'épopée des Ducs de Pierre".
» Une épopé débute .
» Poupée Corolle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Underworld (Sumens) :: UN PEU DE JEU ET DE ROLE PLAY :: UNDERWORLD OU LE MONDE SOUTERRAIN-
Sauter vers: